Gérer le swap

Le swap est un espace spécifique sur le disque dur utilisé quand la mémoire RAM physique est pleine. Si la RAM est surchargée, le swap est alors utilisé.

Sur les machines virtuelles Linux, la plupart du temps un simple fichier de swap est utilisé mais sachez qu’il est également possible d’avoir une partition dédié au swap.

Sur Linux, il est conseillé de limiter la taille du fichier de swap à 1.5 fois la quantité de mémoire RAM installée.

Ajouter un fichier de swap

sudo fallocate -l 4G /swapfile

ou si fallocate n’est pas installé

sudo dd if=/dev/zero of=/swapfile bs=1024 count=4048000
Il faut ensuite limiter les droits à l'utilisateur root en écriture

sudo chmod 600 /swapfile

On utilise ensuite la commande mkswap pour configurer le fichier comme une zone de swap Linux.

sudo mkswap /swapfile

Il ne reste plus qu’à activer le swap pour ce fichier.

sudo swapon /swapfile

Pour vérifier que le swap a bien été ajouté, ajouter le paramètres –show

sudo swapon –show

2 commentaires sur “Gérer le swap

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s